Étiquettes

, , , , , , , , ,

Vaticano Habemus PapamA moins que vous viviez sans télé, sans radio, sans internet, coupés du monde au fond d’une yourte, je pense que vous n’avez pas pu échapper à l’évènement qui s’est produit hier soir vers 20.00 à Rome, soit l’élection du nouveau Pape François.

Alors, non, je ne suis pas une fervente catholique, mais oui il me tenait à coeur de suivre ce conclave de plus près car habitant maintenant à quelques minutes du Vatican je me sens comme qui dirait plus concernée, et surtout j’estimais qu’il s’agissait d’un évènement historique et que c’était la première fois que je pouvais comprendre l’Habemus Papam et le premier discours du Pape sans traduction aucune.

Je vous fais un petit récap’ de ce que je retiendrai de ce conclave:

Conclave: mot qui signifie par sa racine latine ‘avec clef’, ce mot est employé pour l’élection du Pape par les cardinaux enfermés à clé dans la chapelle Sixtine, cette procession a été mise en place suite à l’élection quelque peu compliquée du Pape Grégoire X, en 1271, qui avait duré près de 3 ans, nous étions loin des à peine 24 heures de 2013. Exténués par l’indécision des cardinaux, les autorités romaines avaient enfermé ces derniers en ôtant le toit de la salle et en les menacant de les affamer et assoiffer jusqu’à ce que s’en suive l’élection du Pape.

– La création de l’habit liturgique du Pape est faite par les soins d’une petite maison de couture, nommée Gammarelli,  située derrière le Panthéon sur la gauche. Obligés de créer le costume du Pape bien avant de savoir qui il sera et quelle sera sa corpulence, la maison Gammarelli doit donc créer 3 versions différentes avec 3 tailles différentes. Les quelques minutes qui suivent la fumée blanche le Pape doit de suite aller les essayer et vêtir son habit officiel fait de laine blanche.

– Le Pape étant le premier évêque de Rome, les forces armées italiennes et surtout romaines, au même titre que la Garde Suisse, doivent lui jurer protection. Ainsi, hier soir, nous avons pu voir défiler en plus des Gardes Suisses, les ‘Carabinieri’ (gendarmes), la Marine Militaire, et autres membres des forces armées, sur l’esplanade de la Place Saint Pierre et jurer solennellement ‘protection au Pape’.

Habemus Papam veut littéralement dire en lation ‘Nous avons un Pape’. Après la fumée blanche et avant que le Pape ne s’avance sur le balcon de la Basilique Saint Pierre, le premier Cardinal annonce en latin l’Habemus Papam qui ne fait que confirmer le signe de la fumée blanche. Le Cardinal révèle alors également l’identité du Pape et le nom qu’il aura choisi pour rêgner en tant que Pape. Hier soir, il s’agissait du Cardinal français Jean-Lous Tauran.

Dans le cas d’hier, lors de l’Habemus Papam, l’acclamation n’a pas été si forte que ça car l’élection du Cardinal Jorge Mario Bergoglio a été plus qu’inattendue et beaucoup ne le connaissait pas et n’avait aucune idée de son identité et encore moins de sa nationalité. Il se trouve donc que le nouveau Pape soit argentin, de parents italiens, il nous vient tout droit de Buenos Aires où il y vivait très simplement dans un petit appartement. La simplicité, voici le ressenti dès les premières minutes de ce nouveau Pape. En effet, commençons par le nom, il s’agit là du premier Pape se nommant ‘François‘ (et non ‘François 1er’ comme beaucoup l’ont dit et écrit), puis, ses premiers mots adressés au peuple ‘Fratelli e sorelle: Buonasera’ soit ‘Frères et soeurs: Bonsoir’ (il aurait pu présenter le Journal de 20h à la place de David Pujadas franchement 😉 ). Je comprends que cela puisse paraître étrange mais ce ‘bonsoir’ était assez inattendu mais tout aussi simple et direct d’approche envers la foule, puis est venue une petite touche d’humour en disant que ses frères Cardinaux sont allés cette fois-ci chercher le Pape bien loin, de l’autre côté du monde.

Je rappelle également que c’est la première fois qu’un nouveau Pape succède à un autre encore vivant. Pape François pourra ainsi rencontrer l’ancien Pape Benoit XVI, j’aimerais bien savoir ce qu’ils vont se dire d’ailleurs.

C’est également le premier Pape venant du continent Américain.

Les ressentis que j’ai eu de ce premier discours et de ce que j’ai entendu de la part des romains présents lors de cet évènement est qu’il semble que nous ayons là un Pape très proche de son peuple et très simple. Il se trouve que nous attendons beaucoup de Pape François, tout comme de nos ‘nouveaux’ chefs d’Etat, vu l’état actuel économique de nos pays et la morosité des peuples. Il faut également avoué que venant de Buenos Aires où nous savons que la pauvreté est très importante, il est alors normal de voir un Pape ‘moins bling bling’ si je puis me permettre, il reste en accord avec son origine et ses convictions.

Voilà, voilà, j’espère que vous n’aurez pas trouvé ça trop barbant mais je tenais vraiment à vous faire partager cet évènement que j’ai vécu pour la première fois au coeur de Rome, entourés de Romains. Maintenant comme beaucoup l’ont dit et écrit: ‘Rome s’est maintenant choisi un nouveau Pape, il ne lui reste plus qu’à se choisir un gouvernement’, sur ce Buona giornata !

Vaticano Habemus PapamPs: Vous noterez sur la première photo que l’aire des Ipad et des photos avec smartphones s’est faite encore plus présente cette fois-ci.

Grazie a Marco per la foto ! 🙂
Publicités